LES DAMES DE COEUR

1000 MERCIS ! 11 avril 2019 - Anonyme

Association très connue mais dont je ne connaissais pas les actions concrètes. Venant d’être confrontée au départ de mon beau-papa <3 j’ai pu découvrir que vous aviez réalisé l’aménagement de la salle “famille” d’Hayange. Nous avons donc pu, avec mes enfants, avoir des visites agréables et joyeuses grâce aux livres, jeux et mobiliers présents. Nous avons également pu partager des repas tous ensemble là-bas, ce fut pour nous un rayon de soleil ! 1000 MERCIS !!!

MÉDITATION : UN SOURIRE 23 octobre 2017 - Anonyme

Depuis le début du combat de ma fille contre une leucémie, ma vie n’a été rythmée que par les hospitalisations, les traitements, les imprévus donc le stress, l’angoisse et la peur. Malgré sa rémission, je n’arrivais plus à me relâcher, à profiter de l’instant présent et à lâcher prise. Mon quotidien n’était que nervosité, timing à respecter et stress. Tout cela se traduisait aussi par des douleurs physiques. Depuis ma découverte et pratique tous les jours à présent de la méditation, j’arrive maintenant à diminuer voire certains jours, à supprimer ces douleurs. J’arrive à profiter de certains moments, pleinement sans réfléchir à demain. Je ne suis que débutante dans cette pratique mais je sais qu’avec une pratique quotidienne et à long terme, elle va pouvoir m’apporter les clés pour vivre pleinement la vie heureuse que nous avons, avec ma famille, tant méritée. Je le pratique également certains soirs avec mes filles avant le coucher. Elles apprécient et s’endorment mieux.

QI CONG : UN SOURIRE 23 octobre 2017 - Anonyme

Je suis entrée à l'association des Dames de Cœur fin 2016. On m'a proposée des cours de qi gong, je ne connaissais pas. Sport tout en douceur et en force à la fois. Notre coach, Suzanne, nous le dit souvent : c'est la force tranquille. Par ces mouvements d'étirement, je me suis vue avec beaucoup plus de souplesse que j'espérais en acquérir. Seulement après quelques séances, le résultat ne s’est pas fait attendre. De plus la coordination des mouvements m'a fait découvrir en moi une fluidité que je pensais avoir perdue. Tous les matins, un peu d'étirement dans mon lit : grimaces pour détendre les muscles faciaux. Petits tapotements sur les bras pour faire circuler le sang et monter en énergie. Frottements du bas du dos avant de me lever, et hop debout. Moi qui n'avais plus de souplesse au lever et pas beaucoup d'équilibre. Des douleurs lombaires depuis mon opération en 2010, me lancinaient dès le matin. En plus d'une scoliose qui se réveillait. Mais il faut y travailler tous les jours, car le corps a vite fait d'oublier les bienfaits de cette technique... Aux cours des exercices nous travaillons les 8 pièces de Brocart et les animaux : ce sont des figures lentes mais puissantes à la fois : équilibre, coordination, beauté des gestes : exemple la force du tigre. Tout cela, Suzanne nous l'apprend. On recommence encore et encore. Vous êtes de belles femmes (comme dit notre coach) et n'oublions jamais ce petit sourire intérieur qu'elle nous rappelle à chaque fois de faire. Le qi gong est possible pour tout le monde, Suzanne le fait faire même assise pour les dames qui ont du mal à rester debout, et même couchée, on peut faire quelques mouvements. Activer ses points d'immunisation. J'attends avec impatience le mardi matin, le rdv avec les dames roses et Suzanne. Ce petit bout de femme pleine d'énergie, nous en transmet un peu plus à chaque séance. Chez soi, il faut essayer de les refaire pour ne pas les oublier. Au moins une figure complète, bien la travailler toute la semaine et à la séance suivante en apprendre une autre. Le corps qui s'étire de plus en plus, la colonne vertébrale qui s'allonge, les bras qui se dénouent et qui montent de mieux en mieux, de plus en plus haut. Ah ! si j'avais su cette technique avec ce si bon professeur, après mon opération... Ce bras qui me fait si mal parfois et cette aisselle gonflée qui me rappelle trop souvent la maladie. Des petits mouvements des doigts pour calmer et apaiser le cœur lors d'un rendez-vous pour un examen stressant. D'autres figures font travailler les yeux, regarder par-dessus, à travers, le plus loin possible. Tous les mouvements en médecine chinoise sont liés à un ou plusieurs organes. Je veux bien le croire. Il y a encore du boulot, mais petit à petit je progresse. La beauté du mouvement et les sensations en fin de séance me font un bien fou. Mesdames, mes chères Dames de Cœur, venez essayer ces postures gracieuses et un peu rigolotes parfois : la grenouille par exemple. En plus, on peut le faire partout, dehors quand il ne fait pas trop froid et qu'il n'y a pas trop de vent. Bien couvrir ses reins pour les protéger, car c'est là que réside notre énergie reçue à la naissance. Le mieux, c'est d'exécuter le qi gong le matin, tourné vers l'Est. La posture dite « de l'arbre » entre autres, les pieds bien ancrés au sol, doigts des pieds écartés comme les racines de l'arbre, genoux déverrouillés, trouver sa verticalité en regardant droit devant soi, pointe de la langue au palais, sans contracter ses muscles, bras en arrondi comme si nous portions un gros bouquet de fleurs, on hume son parfum : être présent tout simplement et là... Suzanne nous pousse gentiment mais fermement avec deux doigts, si nous perdons l'équilibre, et bien ! Il faut recommencer. Petit à petit, la force s'installe. Merci pour cette discipline que l'on peut reproduire facilement n'importe où. Merci à Suzanne. Une multitude d'effets bénéfiques dans bien d'autres domaines pourraient être évoqués, mais mon message deviendrait un bouquin... Merci à l'association "des Dames de Cœur" de mettre à notre disposition ce super outil de bien-être.

MON PAPA 28 juin 2017 - Anonyme

Mon papa aussi, a eu le cancer du sein, avec toutes les difficultés que cela peut engendrer par rapport à la médicamentation qui est destinée aux femmes. Le combat était long et douloureux. Mais aujourd'hui cela fait 13 ans, un jour aussi pour vous cela peut vraiment faire partie de votre passé. Pour lui il continue à voir grandir ses petits-enfants et à profiter au mieux des bons moments.

REMERCIEMENTS 25 mai 2017 - Anonyme

Bonjour, J'ai 10 ans et je suis venue poser des questions le jour de la Florangeoise pour savoir en quoi consistait l'action des Dames de Cœur et pourquoi faites-vous des marches comme la Thionvilloise. Vous m'avez expliqué et éclairée sur votre histoire et vos actions et comme vous me l'avez conseillé, j'ai été regarder sur vote site et cela m'a beaucoup touchée et je tenais à vous le dire et à vous remercier et vous féliciter. Je voulais vous dire que j'allais participer à la Thionvilloise avec ma famille et que j'allais faire les 9,5 kms si vous avez besoin de moi, je suis volontaire pour toutes les actions que vous faites. Merci encore une fois et à très bientôt.

Client Photo
ATELIER D'ART THÉRAPIE 08 avril 2017 - Anonyme

Atelier d’art-thérapie…. Aujourd’hui, un ouvrage collectif sur le thème « PROJETS » A notre disposition une grande feuille, quelques feutres, pinceaux, revues… et pour seule consigne… laisser faire notre imaginaire ! Pendant quelques instants, l’envie de se sauver, le flottement du doute…. Et puis, retrouver les sensations, les émotions de l’enfance, sans jugement pour nous-même, ni pour nos "co artistes". Chacune feuillette, découpe, colle, badigeonne dans son espace puis peu à peu, timidement, avec écoute et respect, dans les espaces des autres. Au bout d’une heure, une grande fresque multicolore, joyeuse, poétique, énergétique, magnifique que nous baptisons « RICHE RUCHE » L’âme de chacune, ses envies, ses passions, ses espoirs, est présente, discrète mais palpable. Oui, la Vie, la Création nous ont fait oublier ce qui nous relie, la Maladie. D’ailleurs aujourd’hui, on lui fait un beau pied-de -nez ! Et si on créait quelque chose pour la Thionvilloise ! Les idées fusent, s’entremêlent, se clarifient, deviennent réalité. Mais, chut ! C’est encore un secret... pour donner un peu de bonheur à chacun et à tous … le 18 L’IMAGINAIRE est en marche et c’est une belle thérapie. Un chaleureux merci aux Dames de Cœur et à Mireille.

SÉANCE D'ART THÉRAPIE 07 avril 2017 - Anonyme

Bonsoir les Dames de Cœur, La séance de ce matin était géniale ! C'est la première fois que je me suis sentie aussi à l'aise et détendue. Je me suis sentie en confiance et respectée. J'ai perçu une belle harmonie, une complicité entre nous. Un beau moment où j'ai oublié ma maladie 🙂 Que du bonheur pour moi ! Un grand merci aux Dames de Cœur et à Mireille, Bon week-end !

Client Photo
LE BESOIN DE PARTAGER 02 novembre 2016 - Anonyme

Bonjour, je tiens à essayer de vous donner mon ressenti sur le travail considérable que l'association fait pour nous toutes pour traverser ce moment difficile de notre vie. Je suis passée comme beaucoup d'entre nous atteintes de ce cancer, je pense, par plusieurs stades dès l'annonce de la maladie : l'effondrement, l'incompréhension, le désespoir, la colère, la souffrance, le sentiment d'injustice... Ensuite, je me suis renfermée sur moi-même surtout dès la perte des cheveux. Au bout de 4 mois, j'ai commencé à accepter la maladie et j'ai ressenti le besoin de rencontrer d'autres femmes dans ma situation, capables de comprendre parfaitement le mal physique et moral que je vivais, afin d'essayer de me libérer de ce cancan dans lequel je m'étais enfermée et qui m'empêchait de vivre. J'avais du mal à respirer à fond, à me redresser, à vivre tout simplement, tant je m'étais renfermée sur moi-même. Malgré l'entourage familial, j'avais l'impression de survivre et non de vivre. C'est à ce moment-là que j'ai pris ma décision de rejoindre les Dames de cœur. J'y ai trouvé des personnes à l'écoute, sans préjugés et très attentionnées, et découvert des activités jusqu'alors méconnues. J'ai commencé par participer aux cours de sophrologie, aux marches afghanes et, par la suite, nordiques. J'y ai appris à maîtriser ma respiration et j'ai réussi à casser petit à petit ce carcan dans lequel je m'étais enfermée. J'avais la sensation que mon corps, mieux oxygéné, se réveillait. De plus, les séances de réflexologie m'ont également aidée à surmonter certaines souffrances physiques provoquées par la chimiothérapie. Je me suis sentie alors apte à participer aux groupes de parole qui m'ont permis d'extérioriser tout ce mal intérieur physique, et surtout moral, qui me rongeait. Les cours d'art-thérapie m'ont également beaucoup apporté et j'ai de plus en plus ressenti le besoin de partager avec celles qui sont en souffrance comme moi. Cette entraide a été très bénéfique dans ma lente reconstruction. Actuellement, pour des raisons de travail, je ne peux plus participer à tout ce que propose l'association mais je lui en suis très reconnaissante et je ne saurais trop remercier toutes les bénévoles pour l'aide et l'écoute qui m'ont donné les outils pour essayer de combattre ces douleurs, me reconstruire et rapprivoiser ce corps meurtri physiquement et moralement... et maintenant essayer d'arriver à vivre avec cette épée de Damoclès sur la tête.

UN MÉDECIN TÉMOIGNE 01 novembre 2016 - Anonyme

Depuis l’inauguration de la Salle des familles du service de soins palliatifs au CHR Metz-Thionville-Hayange, aménagée grâce aux Dames de Cœur, un médecin témoigne : Les patients et les familles sont très surpris de l’existence d’un tel lieu à l’hôpital et cela les rassure sur la dimension humaine du prendre soin et sur le fait qu’ils se sentent aussi soutenus dans une prise en charge globale (le patient et son entourage). Cela leur permet de faire encore des projets de partage de repas, apéros, mariage… qu’ils ne pensaient plus réalisables. Bref, rappeler que la vie est présente jusqu’au dernier souffle et qu’elle est faite de relations à l’autre. La pièce permet aussi un temps d’isolement plus agréable des proches qui passent parfois de nombreuses heures en chambre et ont besoin de souffler. Elle nous permet aussi de discuter et soutenir les familles dans un espace rassurant car moins hospitalier (dans le sens institutionnel du terme bien sûr).

LA PRISE EN CHARGE ÉVOLUE 01 novembre 2016 - Anonyme

Bonjour breton, Quelle chance, si on peut dire chance, aujourd'hui de faire partie du club des 100 % (maladie ) en plus des ttt qui ont bien évolué, les examens sont pris en charges à 100 %. Il y a 16 ans lors mon entrée dans ce grand club, le soutien était seulement familial et amical. Actuellement le patient dispose d'un panel d’aide, de soutiens et de réponses à ses questions, à l'hôpital pour son traitement , dans des associations ou autres patientes pour les trucs et astuces. Les DDC de Thionville, sont à l'écoute du patient et lui propose des activités , soins et super rencontre. J'ai oublié de noter qu'en 2000 pour mon 2ème K idem à la 1ère fois ....pas de proposition d'aide . Vous pouvez être fier de vous, par la médiation et la vulgarisation et le panel proposé, la maladie fait moins peur et n'est plus tabou. Biz@ +

UN GRAND MERCI 26 octobre 2016 - C.L

Etant atteinte d'un cancer du sein et ayant débuté ma chimiothérapie le 7 avril 2016, j'ai pu bénéficier de la visite de la socio-esthéticienne. Elle est venue me consulter et m'a donné plein de conseils afin de ne pas avoir trop d'effets indésirables pour ma peau. Ainsi, j’ai donc pu bénéficier gracieusement de produits VEA tels que de l'huile pour les ongles, du spray pour le cuir chevelu ou encore de la crème pour le visage, etc. Elle m'a expliqué que ces dons étaient possibles grâce à l'association des DDC qui milite contre le cancer. C'est pourquoi je tiens donc à remercier cette association qui m'a permis de démarrer mes soins de suite. Continuez ainsi cela donne du courage aux personnes malades. Et je tiens aussi à remercier C. qui fait un travail formidable. Je n'ai pas encore eu l'occasion de participer aux activités proposées par l'association à cause de mon état de fatigue intense. Mais pourquoi pas par la suite. Encore un grand merci à Carole et à l'association des Dames de Coeur. Cordialement. C.L.

UN GRAND MERCI À TOUS ! 12 septembre 2016 - Anonyme

Bonjour, J’ai eu recours à Carole comme patiente à l’hôpital de Mercy à la suite d’une Leucémie aiguë. Nous avons utilisé les produits VEA car ma peau est devenue très sèche et sensible. J’ai été très contente par le résultat. Je remercie les DDC pour leurs dons et leurs offres de produits et autres ainsi que leurs activités, ce qui pour nous patients nous permet de nous sentir mieux Un grand merci à vous tous. Bien cordialement.

BIEN-ÊTRE 12 septembre 2016 - Anonyme

La marche Afghane ne m’'a apporté que des bienfaits et encore aujourd’hui, j’ai le plaisir de retrouver les copines "d'infortune" avec qui j'ai noué des liens très forts. La Sophrologie, où l'espace d'une heure la coach réussit à nous faire faire le vide dans nos têtes et notre corps La marche Nordique où les moments passés avec les encadrants sont enrichissants Voilà pour moi ce que je ressens.

Nous avons besoin de vous !

Au fil des années, afin d’être au plus près des besoins des malades, l’association a mis en place des ateliers d’activités physiques adaptées, de bien-être et de soutien ainsi que de nombreux projets au sein des structures de soins.

La Thionvilloise ne peut financer à elle seule l’ensemble de nos actions. C’est pourquoi nous avons besoin de vous !

L’association finance en direct la totalité de ces réalisations afin de maitriser l’affectation des fonds. Depuis 2018, reconnue d’intérêt général, elle peut délivrer des reçus fiscaux pour les dons qui lui sont faits. Au titre des articles 200 et 238 bis du Code Général des Impôts, les sommes versées ouvrent droit à une réduction d’impôt de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises.

Nous avons besoin de vous !

Au fil des années, afin d’être au plus près des besoins des malades, l’association a mis en place des ateliers d’activités physiques adaptées, de bien-être et de soutien ainsi que de nombreux projets au sein des structures de soins.

La Thionvilloise ne peut financer à elle seule l’ensemble de nos actions. C’est pourquoi nous avons besoin de vous !

L’association finance en direct la totalité de ces réalisations afin de maitriser l’affectation des fonds. Depuis 2018, reconnue d’intérêt général, elle peut délivrer des reçus fiscaux pour les dons qui lui sont faits. Au titre des articles 200 et 238 bis du Code Général des Impôts, les sommes versées ouvrent droit à une réduction d’impôt de 66% pour les particuliers et de 60% pour les entreprises.

Partagez-nous votre coup de sourire !